Le projet

L”artsolite c’est plusieurs lieux en un, un restaurant, un bar qui offre du snacking salé et sucré, 3 espaces d’exposition complémentaires pour des propositions culturelles tournantes, une boutique art et décoration, des salles à louer pour vos séminaires, des ateliers créatifs pour les enfants, et des résidences d’artistes.

LA MAISON DU CANAL et l'ancienne usine

à l'origine...

toit-lartsolite
Ici, à St-Jean-en-Royans, se trouvait Ancessy, une ancienne usine textile. Lieu propice car situé  à proximité de la Lyonne idéal pour faire fonctionner les machines hydroélectriques.
 
De 1760 à 1919 plusieurs familles de propriétaires se succèdent. Nommée ensuite « L’usine Fougères » du nom de sa propriétaire,  elle s’agrandie d’un deuxième bâtiment en 1921. Quelques années plus tard, en 1943 l’usine se nommera  » usine Ancessy « .
 
Plusieurs fonctions se sont alternées : au XVIe siècle, les usines étaient des moulins, puis usines de papeteries, pour devenir usine de bois et en dernier de textile. Les industries Ancessy fabriquaient le textile à partir du chanvre, de la laine et de la soie. L’usine a cessé sa production en 1992 et c’est déplacé à la seconde usine de St-Jean, l’industrie des Mures.
 
Ancessy était composée de 4 bâtiments à l’origine. Aujourd’hui L »artsolite vous propose la visite dans 2 bâtiments : le principal avec son toit « d’usine » les sheds et la maison du canal.
 
 
 

Sources :

L’industrie textile d’hier et d’aujourd’hui dans le Royans par l’association Royans d’hier et d’aujourd’hui en septembre 2017.

Le Royans chronique et étude… par l’abbé J. Morin en 1979.

Le partage complexe des patrimoines industriels et artisanaux du Royans-Vercors : d’une connaissance à l’autre, de la conservation aux habitants par Charlotte Brunel en septembre 2008.

 

Résidence d’artistes

toit-lartsolite

Accueillir l’artiste et l’acte artistique au sein même du projet est une des ambitions de l’’artsolite. Une autre est de faire se rencontrer dans un même lieu et au même moment des artistes issus des arts et d’autres issus de la pop culture et laisser faire l’alchimie !  

Que ce soit pour répondre à une commande d’œuvre au sein des expositions ou du parc, permettre à des artistes de poursuivre leur recherche artistique ou tout autre projet ou motivation. La résidence permet d’accueillir en même temps 4 artistes et propose des espaces communs de vie et de création. 

La sélection des artistes accueillis en résidence se fait par le comité de pilotage de l’’artsolite suivant sa thématique annuelle et sa ligne éditoriale et artistique. 

Centre de ressources

toit-lartsolite

L’ambition de L’’artsolite est de rendre accessible son centre de ressources à toutes et tous de manière gratuite et sur réservation.  

Il offrira un fonds documentaire sur l’art et ceux qui le font. Un lieu pour retrouver tout ce que L’’artsolite a acquis pour la conception de ses expositions. Un lieu d’accueil pour celles et ceux qui étudient ou font des travaux de recherche. 

Il a pour vocation à s’étoffer et accueillir les nouveaux ouvrages issus de la production artistique des artistes accueilli.e.s, des nouvelles expositions présentées ou réalisées, des livres en lien avec le patrimoine du site…  

Il est complémentaire à la proposition riche et fournie de la boutique qui utilisera également le centre de ressource pour proposer des ateliers et animations. La liste des ouvrages et revues du fonds documentaire est disponible sur demande (et bientôt en ligne). 

LE PARC

toit-lartsolite

L’espace paysager a été entièrement restructuré avec l’ensemble du corps des bâtiments par l’équipe des architectes et paysagistes pour offrir un espace d’agrément et de détente. Le cheminement invite à la flânerie et permet des pauses contemplatives sur un des bancs.  

Une large sélection d’essences de plantes, le plus souvent locales, apporte diversité en toutes saisons, il est même prévu qu’un jardin potager trouve place à terme dans le projet. 

  

Mais c’est aussi un parc aux vocations multiples.  

Entièrement équipé, il peut accueillir au sein de ses alcôves des installations et œuvres artistiques durables ou éphémères.  

Le cœur du jardin est organisé autour d’un amphithéâtre avec des bancs et une zone plane pouvant servir de scène. Ainsi, des spectacles, concerts, conférences /échanges ou même des projections en plein air seront organisées.  

Un vrai théâtre de verdure !